RECOMMANDATIONS SANITAIRES

 

Les recommandations sanitaires doivent être suivies par les sujets sensibles (personnes âgées, enfants en bas âge, patients souffrant d’une pathologie respiratoire ou chronique, personnes asthmatiques ou allergiques) au niveau d’information et par l’ensemble de la population au niveau d’alerte.
 

Pic de pollution par les particules en suspension (PM10)

 

Seuil d'information

Il est recommandé aux personnes sensibles ou à celles qui les encadrent :

  • d'éviter toute activité physique et sportive intense, à l’extérieur comme à l’intérieur des locaux et privilégier les exercices plus calmes,
  • de respecter leur traitement médical ou consulter un médecin en cas d’apparition de symptômes tels que toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge ou des yeux.

 

Seuil d'alerte

À l'ensemble de la population, il est recommandé :

  • de réduire les activités physiques et sportives intenses,
  • de les éviter pour les personnes sensibles (personnes avec une pathologie respiratoire ou cardio-vasculaire, enfants et personnes âgées),
  • de privilégier les activités calmes,
  • de respecter les traitements médicaux, d’être vigilant à l’apparition de symptômes tels que toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge et au besoin de consulter son médecin.

 

Pic de pollution par le dioxyde de soufre (SO2), le dioxyde d'azote (NO2) et l'ozone (O3)

 

Seuil d'informationEnfants dehors

Pour les moins de 6 ans :

  • ne pas modifier les déplacements habituels (domicile-lieu de garde ou école),
  • récréation ou équivalent : laisser les enfants s'aérer normalement,
  • ne pas modifier les activités prévues sauf pour les sujets connus comme sensibles ou qui présenteraient une gêne : pour eux, éviter les exercices physiques intenses et privilégier les activités calmes.

 

Pour les 6-15 ans :

  • ne pas modifier les déplacements habituels (domicile-lieu de garde ou école),
  • récréation ou équivalent : laisser les enfants s'aérer normalement,
  • ne pas modifier les activités sportives sauf pour les sujets connus comme étant sensibles ou qui présenteraient une gêne : pour eux, privilégier les exercices physiques moins intenses, voire suspendre leur activité,
  • compétitions sportives : ne pas les modifier sauf pour les sujets connus comme sensibles ou qui présenteraient une gêne : il leur est recommandé de s'abstenir de concourir.

 

Pour les adolescents et les adultes :

  • ne pas modifier les déplacements prévus,
  • ne pas modifier les activités sportives sauf pour les sujets connus comme étant sensibles ou qui présenteraient une gêne : pour eux, privilégier les exercices physiques moins intenses, voire suspendre leur activité,
  • compétitions sportives (ne pas les modifier sauf pour les sujets connus comme sensibles ou qui présenteraient une gêne) : il leur est recommandé de s'abstenir de concourir.

 

Seuil d'alerte

Pour les moins de 6 ans :

  • se limiter aux déplacements indispensables,
  • éviter les promenades,
  • éviter les activités extérieures.

 

Pour les 6-14 ans :

  • ne pas modifier les déplacements prévus,
  • éviter les activités extérieures,
  • éviter les sports extérieurs,
  • privilégiez à l'intérieur des locaux, les exercices physiques d'intensité moyenne ou faible,Femme sport©freepik.com
  • reporter toute compétition, qu'elle soit prévue à l'extérieur ou à l'intérieur de locaux.

 

Pour les adolescents et les adultes :

  • ne pas modifier les déplacements prévus,
  • éviter, à l'extérieur des locaux, les activités sportives violents et les exercices d'endurance,
  • privilégier les activités sportives dans les gymnases,
  • pour les personnes connues comme étant sensibles ou qui présenteraient une gêne à cette occasion, adapter ou suspendre l'activité en fonction de la gêne ressentie,
  • déplacer, dans la mesure du possible les compétitions prévues à l'extérieur des locaux.

 

Recommandations et mesures réglementaires des émissions

Les actions et mesures sont adaptées aux circonstances locales et aux caractéristiques de chaque épisode de pollution. L'annexe de l'arrêté du 26 mars 2014 relatif au déclemenchement des procédures préfectorales en cas d'épisodes de pollution de l'air ambiant propose des recommandations en cas d'activation d'un seuil d'information ou d'alerte par secteur d'activité .

 

Secteur agricole :
  • décaler dans le temps les épandages de fertilisants minéraux et organiques, ainsi que les travaux de sol.

  • reporter la pratique de l'écobuage

 

Secteur résidentiel tertiaire :
  • arrêter l'utilisation de certains foyers ouverts, appareils de combustion de biomasse non performants ou groupes électrogènes

  • reporter l'utilisation de barbecue à combustible solide à la fin de l'épisode de pollution

  • maîtriser la température dans les bâtiments

 

Secteur industriel :
  • reporter certaines opérations émettrices de COV

  • reporter certaines opérations émettrices de particules ou d'oxydes d'azote à la fin de l'épisode de pollution

  • reporter le démarrage d'unités à l'arrêt à la fin de l'épisode de pollution

 

Secteur des transports :
  • développer des pratiques de mobilité relatives à l'acheminement le moins polluant possible des personnes durant l'épisode de pollution

  • recommander aux autorités organisatrices des transports de faciliter ou de faire faciliter l'utilisation des parkings relais

 

ATMOSF'air Bourgogne

76-78 avenue Victor Hugo

21000 Dijon

 

Tél. : 03 80 38 92 31
Fax : 03 80 36 22 17
contact@atmosfair-bourgogne.fr

© atmosfair-bourgogne.org | Conception 2exVia avec MasterEdit©